Retour sur Chomsky et la notion de troupeau

J’aimerai aujourd’hui revenir sur la notion de troupeau que nous avons vu récemment avec les extraits du texte de Chomsky que nous avons vu en classe, en particulier la notion du troupeau dérouté et de l’élite.

Pour ceux qui n’auraient pas eu la chance de lire Chomsky et/ou qui n’auraient pas assisté au cours en question, la notion est très simple; la société peut être séparée en 2 classes, soit le troupeau dérouté et l’élite. L’élite a le devoir de guider le troupeau dérouté et l’empêcher de tout piétiner tout sur son passage. Elle doit créer un consensus social et « forcer » le troupeau à accepter des choses qu’elle n’accepterait normalement pas.

Bien que Chomsky soit très près de la vérité, je pense que Chomsky oublie une autre classe dans sa théorie; les bergers. Ce que j’entends par berger est très simple, il s’agit de l’élite qui a réellement à cœur l’intérêt du troupeau. On parle ici d’individu qui se promène au sein du public, ou bien du troupeau, et qui tente d’informer les individus le plus possible. Et je ne parle pas ici d’un débat gauche-droite. Il y a des bergers dans les deux côtés politiques. Ce sont des individus qui croient réellement en leur option et qui l’adaptent au goût du troupeau.

Car, bien qu’il y en ait peu, il serait faux de croire que tous les individus de l’élite ne pensent que contre le troupeau.

DamnedEchidna, Le Littérateur Médiatique

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s